AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 Marie-Blanche du Pré ◆ « L'homme est un roseau le plus faible de la nature mais c'est un roseau pensant. »[En cours]

Marie-Blanche du Pré
Marie-Blanche du Pré
Nouvel oiseau
Pseudo : WestLaï
Célébrité : Alicia Vikander
Crédits : WestLaï
Messages : 1

Âge : 22
Situation matrimoniale : Mariée

Marie-Blanche du Pré ◆ « L'homme est un roseau le plus faible de la nature mais c'est un roseau pensant. »[En cours] Empty
Mar 14 Mai - 3:50

Marie-Blanche Louise du Pré

« Nous ne pouvons rien aimer que par rapport à nous, et nous ne faisons que suivre notre goût et notre plaisir quand nous préférons nos amis à nous-mêmes ; c’est néanmoins par cette préférence seule que l’amitié peut être vraie et parfaite » La Rochefoucauld
Prénom(s) : Marie-Blanche Louise◆ Nom : Du Pré, née de Conflans ◆ Surnom : Marie ou Louison pour certaines tantes ou cousines bienveillantes. ◆ Date de naissance : 5 février 1656 ◆ Âge : 22 ans en 1678 ◆ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle, a priori◆ Situation matrimoniale : Mariée ◆ Métier : Femme de lettres appartenant à une petite noblesse d'épée ◆ Religion : Fervente catholique aux affinités jansénistes◆ Groupe : Jupiter◆ Célébrité : Alicia Vikander◆ Crédits : WestLaï
Oh ! Bonjour ma toute belle ! Que puis-je pour toi aujourd'hui ? Une beauté aussi éclatante qu'éternelle ? Quelques philtres d'amour ? Ton avenir peut-être ? Ah moins que tu ne sois là aujourd'hui pour une raison plus sombre ? Madame, je viens à vous non pas pour connaître le sort que seule la Providence nous réserve, mais pour tenter de percer à travers le brouillard du présent. Des nouvelles de ma sœur, Ninon, sont ce que mon cœur désire ardemment. Elle a été surprise avec une fiole de poison et a depuis disparu. Ah ! Le contraire m'aurait surpris, mais as-tu conscience des risques que tu as encourus pour venir jusqu'à moi à une telle heure par les temps qui courent ? J'espère que tu as été prudente en chemin. Les risques ne me sont pas inconnus et la raison d’être de ma visite peut en être la preuve. La Reynie m’inspire une crainte que je ressens vivement à l’instant même où je vous parle, mais soyez assurée, madame, que j’ai pris les précautions nécessaires pour me rendre ici.  
Bien bien... Tu sais, on est jamais assez prudent en ce moment... Je préférais demander. Donc, revenons-en à l'affaire pour laquelle tu es venue me consulter. Es-tu seulement prête à en payer le prix ? J’entends ce que vous me dites : voici 30 Louis d’or. Pour ce qui est du second prix de ma requête, que Dieu ne m’y soumette pas !

À Ninon de la Feuillade
À V., ce lundi 17 août 1671
Je rentrai hier des R.. Notre hôtesse était nulle autre que la marquise de S., que vous aimez tant. Elle ne fit pas attention à moi, sauf pour complimenter mon teint, qu’elle compara tout de suite à celui de sa fille. Notre tante, la duchesse de Chaulnes, se montra bienveillante et me présenta à quasi toute l’assemblée qui était très grosse. Ma timidité me fit rougir plus d’une fois, d’autant plus que je ne me souvenais du nom de personne ! Ces noms bretons sonnent tout drôlement à mes oreilles qui n’y sont nullement accoutumées. Votre présence me manqua beaucoup, surtout lorsqu’on nous raconta un épisode qui fit rire tout le monde sauf moi : il s’agissait d’un récit concernant un comédien surnommé Arlequin, qui transportait une roche dans sa poche. J'aurais voulu échanger avec vous un de nos regards complices, partager le même sentiment d'inconfort et trouver en celui-ci une certaine tranquillité d'âme. Mais, hélas, vous êtes bien loin de moi. Vous embrasserez M. de la Feuillade de ma part ; j'espère de tout mon coeur pouvoir vous revoir, tous deux, lors de mon retour à Paris.

Lors du souper d'hier, les convives parlèrent fort et longuement de la nouvelle épouse de Monsieur. Elle est allemande et aura dix-neuf ans lorsque les noces seront célébrées. Plusieurs en ont profité pour médiser sur les manières germaniques, plus rudes que les nôtres. Tous s'inquiètent du fait que la nouvelle Madame n'entend probablement pas le français. Pour moi, qui n'ai jamais entendu l'allemand, - sauf les grossières impressions de certains hôtes lors du souper (c'est notre tante qui les a qualifiées ainsi) - je songe surtout à l'âge de cette princesse étrangère. Elle est de quatre ans mon aînée, tout comme vous, et pourtant vous avez épousé M. de la Feuillade il y a déjà trois ans. Je songe aussi à mon hymen prochain, ainsi qu'au comte du Pré que je ne connais encore que par écrit. Je souhaite qu'il soit comme votre mari, et que nous vivrons près de vous. Mlle du Murinais m'a dit ce matin qu'elle était contente de n'avoir jamais eu aucun prétendant, et j'en fus fort étonnée.

Adieu, ma tendre soeur. Je voudrais pouvoir écrire mes sentiments pour vous, mais je crois que ma plume capitulerait tellement ceux-ci sont grands et multiples. Elle restera dans l'humilité, comme le restera aussi mon coeur. Que Dieu vous garde ! Cela est le plus grand mot d'amour.

Marie-Blanche de Conflans


[À compléter]
Pseudo : Emma ◆ Âge : 22 bougies ◆ Trouvaille du forum : Petite recherche rapide pour trouver un forum sur le XVIIème 😊  ◆ Avis sur le forum : Jusqu’ici, tout n’est que grâce ! ◆ Le mot de la fin :  ◆ Rang souhaité : Sous votre pseudo apparaît actuellement "nouvel oiseau", par quoi souhaiteriez vous remplacer ce rang ? (gras, italique et souligné non autorisés)
Anna Belle
Anna Belle
plume menteuse
Pseudo : Typocampe
Célébrité : Sophie Skelton
Crédits : Typocampe
Messages : 458

Âge : 24 ans
Métier : Faussaire, elle produit de faux documents. Un peu actrice, elle vous persuadera de leur véracité.
Situation matrimoniale : Célibataire et, d'après ce que l'on dit, ce n'est pas prêt de changer si elle ne fait pas rapidement quelques efforts en ce sens.

Marie-Blanche du Pré ◆ « L'homme est un roseau le plus faible de la nature mais c'est un roseau pensant. »[En cours] Qfuo

Marie-Blanche du Pré ◆ « L'homme est un roseau le plus faible de la nature mais c'est un roseau pensant. »[En cours] Empty
Mar 14 Mai - 11:57
Bienvenue par ici Marie-Blanche ! :iheartu:

Si tu as la moindre question, n'hésites pas ! :hero:

Bonne chance pour la continuation de ta fiche de présentation ! :cutelove:
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Voilà un homme que Sarko ne comprendra pas.
» Prime et renom de l'homme au boomerang
» L'Homme au monocycle
» Stanley Lucas, l'homme des occupants.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D'Ombre et Lumière :: 
Visages barbouillés de fards
 :: Le registre des naissances
-