AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 Mars

Deus Ex Machina
Deus Ex Machina
Compte fondateur
Pseudo : D'Ombre et Lumière
Crédits : Typocampe
Messages : 173



Jeu 10 Jan - 9:10

Mars

d'ombre et lumière

Résumé

Ils sont soldats ou espions, inspecteurs de police ou vaillants mousquetaires du Roi. Certains se battent avec honneur et courage pour protéger la France et son souverain et sont prêts à tomber l'épée au poing avec la fierté du service rendu et du devoir accompli. Mais tous ne sont pas animés d'idéaux aussi chevaleresques.
Pour plus de renseignement sur ce groupe, vous pouvez lire l'annexe des soldats.

Postes-Vacants

Françoise d'Obois Caitriona Balfe
Louise-Anne Orphée Rachel Weisz
Armand de Gans Jerome Flynn
Alexis de Bauffremont Gaspard Ulliel

A noter

Les liens des postes-vacants sont des membres ou des scénario des membres, ainsi, à votre inscription votre personnage aura des liens présents lui permettant déjà d'évoluer. Pour demander un lien avec un poste-vacant, rendez vous dans ce sujet.
Les avatars des PV sont l’œuvre de Typocampe.
Deus Ex Machina
Deus Ex Machina
Compte fondateur
Pseudo : D'Ombre et Lumière
Crédits : Typocampe
Messages : 173



Jeu 10 Jan - 9:19

Françoise d'Obois

libre
Prénoms : Françoise Louise-Anne Marie. ◆ Nom : d'Obois. ◆ Age : 35 ans. ◆ Origines : Françaises. ◆ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle. ◆ Situation matrimoniale : Mariée. ◆ Rang : Marquise d'Obois. ◆ Métier : Informatrice de la couronne. ◆ Religion : Catholique. ◆ Groupe : Mars. ◆ Célébrité : Caitriona Balfe.
Françoise fut la première fille à naître d'un mariage sans amour, mais aussi la dernière. Enfant chérie tant par un père sur-protecteur que par une mère aimante, c'est cette dernière qui se chargea de son éducation. Oh qu'ils auraient aimé pouvoir lui payer des précepteurs comme pouvait en avoir d'autres filles de son rang. Toutefois, la noblesse ne fait pas la fortune et la famille survivait de son mieux de sa maigre rente.

Quand la jeune fille qu'elle était arriva à la cour, elle avait une dot à l'image de la situation financière qu'elle avait toujours connue, c'est à dire peu attrayante. Sa jeunesse et sa beauté étaient toutefois alors un atout de poids et on espérait qu'elle trouverait à séduire un noble suffisamment pour redresser les finances familiales. Naïve, elle écoutait, croyait et quand on vint à lui poser des questions, elle répondit sans comprendre la portée ou le danger de ses mots... Envoyant dans sa jeunesse une amie à la mort.

Mais c'est aussi ainsi que commença pour elle une nouvelle histoire. Désillusionnée par cette mésaventure, elle commença à mener son enquête plus en profondeur, découvrant ainsi le véritable coupable du complot qu'elle avait innocemment aidé à étouffer dans l’œuf. Le souverain vit alors en elle deux qualités, le courage et le sens de l'écoute. Et lui fit une proposition qu'elle ne put refuser. Oui, il la mit dans ses draps, momentanément, mais surtout, il l'aida à trouver un bon parti et augmenta les revenus de ses parents - qui moururent hélas l'année suivante - et les siens par la même occasion... Ceci en échange de son don de l'ouïe plus que de sa virginité.

Mariée - puis mère -, bien installée à la cour, voilà maintenant bien des années qu'elle travaille pour le monarque de France, souriant doucement quand on vient à lui murmurer que les murs ont des oreilles avant de lui révéler quelques sombres histoires plus ou moins sordides. Toutefois, depuis un temps, ces histoires sont légions et le danger de plus en plus certains pour la marquise d'Obois qui craint pour sa famille. S'éloigner de la cour serait pourtant causer sa perte...

Olympe de La Trémoïlle, cible

Quel dommage que tant les sépare, car dans d'autres circonstances, nul doute que Françoise et Olympe auraient pu être de bonnes amies. C'est d'ailleurs ce qu'il pourrait paraître à un œil peu averti puisque Françoise a décidé de se rapprocher d'Olympe afin de tenter de percer à jour son époux, Alexis de Bauffremont. Par chance, Olympe, méfiante de nature, trouve les questions de Françoise parfois quelque peu indiscrètes et s'efforce d'y répondre le plus laconiquement possible, surtout qu'elle pourrait venir à découvrir ses propres activités.
Deus Ex Machina
Deus Ex Machina
Compte fondateur
Pseudo : D'Ombre et Lumière
Crédits : Typocampe
Messages : 173



Jeu 10 Jan - 9:19

Louise-Anne Orphée

libre
Prénoms : Louise-Anne. ◆ Nom : Orphée. ◆ Age : 46 ans. ◆ Origines : Françaises. ◆ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle. ◆ Situation matrimoniale : Célibataire, sans famille, sans attache. ◆ Rang : Vicomtesse d'Aumale. ◆ Métier : Agent infiltrée du Roi. ◆ Religion : Sans Dieu. ◆ Groupe : Mars. ◆ Célébrité : Rachel Weisz.
Les parents de Louise-Anne Orphée étaient tous deux domestiques pour une grande maison. Il semblait donc naturel qu'elle prenne un jour son rôle au sein de cette noble famille afin de servir. Toutefois, être au service des grands, c'est connaître leurs secrets et y veiller, en être les maîtres... Un fait qu'André de Bonnefoi fit un jour l'erreur d'oublier... Et ce jour là, déflorée, la jeune et belle Louise-Anne déterra chaque cadavre qu'il pouvait cacher dans ses placard, causant la chute de sa famille de traîtres, et sa propre gloire. Son esprit et sa position aurait pourtant pu être bien délicate, mais jamais elle n'en fut inquiétée car on vit alors en elle une opportunité. Afin de pouvoir se faire, on lui apprit à lire, à écrire, mais aussi à se défendre avant de commencer à la placer au service de quelques nobles - tous suspecté de trahison.

Son rôle ? Espionner.

Entrant comme femme de chambre dans les maisons, elle fouillait partout et finissait par découvrir ce qu'il se tramait. Démasquant ou innocentant, impartialement, chacune de ses victimes avant de repartir pour une autre maison, une autre place, un autre coupable présumé.

Au fil des missions et des années, elle s'enrichit toutefois, jusqu'à pouvoir s'offrir un petit titre de vicomtesse. Cela ne plus dans un premier temps pas vraiment au lieutenant général qui l'employait mais il ne tarda pas à voir là une nouvelle opportunité. Avec l'accord du Roi, il la plaça dans l'entourage de grandes dames en tant que dames de compagnie. Et cela ne tarda pas à fonctionner puisqu'elle a réussi à entrer ainsi dans un salon très privé de la capitale, salon où, dit-on, intervient nombre d'amateurs de sciences occultes. Mais à force de côtoyer les poisons et les empoisonneurs pour veiller à grimper toujours plus haut, attention de ne pas y prendre goût à des fins personnelles.
Deus Ex Machina
Deus Ex Machina
Compte fondateur
Pseudo : D'Ombre et Lumière
Crédits : Typocampe
Messages : 173



Jeu 10 Jan - 9:20

Armand de Gans

libre
Prénom : Armand. ◆ Nom : de Gans. ◆ Age : 54 ans. ◆ Origines : Béarnaises, des terres aujourd'hui françaises. ◆ Situation matrimoniale : Veuf. ◆ Métier : Capitaine-lieutenant des Mousquetaires du roi. ◆ Religion : Protestant. ◆ Groupe : Mars. ◆ Célébrité : Jerome Flynn.
Le visage buriné, marqué par ses expériences de soldats, beaucoup oublient qu’à l’origine Armand de Gand n’était qu’un petit garçon du Béarn, né dans une vieille famille de Gascon très attachés aux traditions. Elevé dans le protestantisme le plus zélé, Armand était un enfant turbulent au milieu d’une fratrie nombreuse dont beaucoup ne parvinrent pas à atteindre l’âge adulte. Son père lui enseigna l’art de manier l’épée, et lui donna – par le récit de ses exploits – le désir de rejoindre les rangs des mousquetaires. Il monta donc à Paris, âgé de vingt ans à peine, munis d’une lettre de recommandation et de son culot typiquement béarnais. Réalisant son rêve, il parvint à gravir les échelons. Se battant au siège d’Arras en 1648, il fut blessé grièvement tout en sauvant une partie de son régiment. Cet acte de courage lui valu d’obtenir le poste de capitaine-lieutenant, un poste qu’il honore de sa présence depuis presque 24 ans maintenant.

Marié à Paris, à une jeune protestante très aimée, ils eurent ensemble quatre enfants dont seulement deux filles survécurent. Justine, l’aînée, et Agathe, la seconde. La prunelle des yeux d’Armand, qui contrairement à son image de vétéran sévère, a un cœur immense et un attachement profond à sa famille. Aussi, lorsque sa femme mourut en couche à l’âge de trente-trois ans, il se retrouva seul à devoir élever ses deux petites filles. Une mission pas toujours aisée mais à laquelle il dévoue sa vie... N'ignorant pas que son devoir les met toutes deux en danger.
Deus Ex Machina
Deus Ex Machina
Compte fondateur
Pseudo : D'Ombre et Lumière
Crédits : Typocampe
Messages : 173



Jeu 10 Jan - 9:21

Alexis de Bauffremont

libre
Prénoms : Alexis. ◆ Nom : de Bauffremont. ◆ Age : 29 ans. ◆ Origines : Franco-lorraines. ◆ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle. ◆ Situation matrimoniale : Marié à Olympe de La Trémoïlle. ◆ Rang : Marquis de Listenois. ◆ Métier : Agent infiltré quoi qu'il joue un double rôle. ◆ Religion : Catholique du dimanche. ◆ Groupe : Mars. ◆ Célébrité : Gaspard Ulliel.
Premier né des sept enfants qu'eurent ensemble Charles-Louis, marquis de Bauffremont, et sa tante, Marie-Louise, Alexis est l'héritier d'une vieille famille franco-lorraine dont la noblesse remonte au XIe siècle.

Ayant perdu sa mère peu après la naissance de son plus jeune frère, Alexis fut un enfant terrible, devenant le cauchemar des précepteurs qui se succédèrent pour lui donner une éducation digne de son rang, malgré une vive intelligence. De garnement indiscipliné, il devint un adolescent frondeur, espiègle et insolent, doué pour les armes. Il faudra attendre qu'il est l'occasion de faire ses preuves en tant que soldat pour lui rentrer un peu de plomb dans le crâne et lui apprendre la prudence, du moins autant que faire ce peu.

En 1675, il épousa, contraint et forcé, la riche Olympe de La Trémoïlle, son père espérant là que cette prestigieuse alliance permette à sa famille de gravir quelques nouvelles marches dans l'échelle du pouvoir. Ce mariage arrangé, fut toutefois, contre toute attente, heureuse, les deux époux s'entendant bien et s'aimant même réellement, et la famille s'agrandit avec la naissance d'une petite fille appelée Éléonore, chérie par ses parents bien que la famille d'Alexis aurait préféré un garçon. Mais c'est bien là le dernier des soucis du couple, car ils sont jeunes, après tout...

Un conte de fées trop beau pour être vrai ? Peut-être, car l'amour a ses travers. En effet, outre la jalousie qui leur ferait faire les pires folies, nul ne sait ce qu'il pourrait advenir si l'un d'eux venait à tomber car nul doute que le second serait capable alors de tout risquer, quitte à se perdre lui-même... Et cela est un risque de tout les instants.

En effet, si Olympe se plaît à étudier les plantes, Alexis, lui, s'ennuyant de la cour et ne tenant pas plus en place que par le passé, a discrètement accepté un poste d'espion pour le compte de Gabriel de La Reynie, infiltrant les bas-fonds de Paris afin d'aider à déterminer l'organisation des derniers restes de la cour des Miracles, éradiquée il y a bientôt dix ans par le lieutenant général de la Police. Mais surtout, l’insouciant a pensé amusant de jouer les agents-doubles... Le voilà à présent mêlé à bien de sordides affaires pour l'amour du risque. Mais attention à ne pas se brûler les ailes... Quitte ou double.

Olympe de La Trémoïlle, épouse

Bien que l'alliance liant Alexis à Olympe ait été arrangée par leurs familles respectives, tous deux vivent un mariage heureux. Il faut dire qu'ils se complètent plutôt bien : Olympe est aussi sage et posée qu'Alexis est espiègle et tête brûlée, le tout en se reconnaissant en l'autre de par leur vive intelligence. Toutefois, sous ces apparences paisibles, les secrets et les dangers son nombreux puisque aucun des deux ne sait quelles sont les activités de l'autre - quoi que le doute plane. Olympe se demande déjà si tous les moyens seront bons pour protéger Alexis qui lui découvre peu à peu le lien existant entre son épouse et Marion Lalézarde...

Émile Maupin, connaissance utile

Alexis avait bien sûr eu vent de la disgrâce connue par la famille de Sévigny : le père s'étant donné la mort et ses fils s'étant déchirés à mort, tel Caïn et Abel, Émile de Sérigny, l'ultime héritier de ce monde, ayant depuis à son tour disparu. Aujourd'hui acteur à l'Hôtel de Bourgogne et connu sous le nom de scène de Vallombreuse, Émile n'en est pas moins déterminé à trouver le responsable de la mort de son père et de son frère. C'est pour cette raison qu'il a été demandé de l'aide à Gabriel de La Reynie, prêt à payer le prix nécessaire afin de pouvoir trouver le coupable de son malheur. Le lieutenant, intrigué par l'affaire des Sérigny et sentant le soufre, a tout de suite référé Émile à Alexis. Alexis doit, bien sûr, trouver le véritable responsable, mais avec la consigne de s'assurer qu'Émile est réellement innocent dans tout cela ! Si Émile est plus que reconnaissant et que les deux hommes ont fini par bien s'entendre, Alexis en profite cependant pour demander à Émile de lui rendre quelques services, sous divers prétextes - du travail qui devient de plus en plus sordide pour permettre à Alexis de ne pas se salir les mains ! Si Émile ne dit rien pour tout de suite, il reste qu'il trouve que les requêtes d'Alexis deviennent de plus en plus louches. Il n'ose pas se plaindre pour l'instant, Alexis étant son seul espoir pour découvrir la vérité, mais le jour où Émile décidera qu'il en a assez, sa colère sera explosive !
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport d'activité du 20-21-22 mars 2010
» FLASH - Aristide sera de retour le 17 Mars 2011
» Ravage Fevrier/Mars 2009
» Du 1 mars au 4 mars 1995
» Virus du 7 mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D'Ombre et Lumière :: 
Visages barbouillés de fards
 :: Le livre des faciès :: Postes-Vacants
-