AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Nous sommes en avril 1672.
La Cour est actuellement installée à Saint-Germain-en-Laye.

Event 1 : Les plaisirs de la fête.
Une fête somptueuse a lieu en ce moment à Versailles ! Il faudrait être fou pour manquer cela !

  (M) John Hurt ◆ Précepteur aux nombreux secrets..

avatar
Aglaé Corneille
dame brindille
Pseudo : Agnès
Multi-compte(s) : Jean Louis Lully
Célébrité : Noémie Schmidt
Crédits : Mary Jane, Tumblr
Messages : 112
Points : 25

Âge : Vingt ans, tout juste !
Rang : Artiste, fille de dramaturge
Métier : Chanteuse lyrique, joueuse de lyre, de violon et clavecin. Actrice d'opérette, écrivain à ses heures, veille son père souffrant.. Le grand Corneille
Situation matrimoniale : Célibataire, éprise et malheureuse..



Ven 15 Juin - 4:37

Gilliam Lagardère

réservé
Prénom(s) : Gilliam ; Un prénom qui résonne pour la populace. Beaucoup marmonnerons qu'il fut autrefois associer au maître d'arme du roi, pour d'autre un duelliste de renom aux services des mousquetaires. Le monde croit cet homme mort, ou disparu.. ◆ Nom : Lagardère ; Voilà plusieurs décennies que cette famille noble n'à plus fait parler d'elle.. évaporée telle un mythe ou une légende urbaine. Pourtant, elle était autrefois dans la lumière, prospère et appréciée de la famille royal. Pour des raisons obscures, Gilliam cherche à oublier ce passé qui le retiens à un titre qu'il refuse d'endosser. Ces raisons semblent suffisantes pour lui faire fuir le grand monde et préférer une existence modeste. Il garde ce nom sous silence depuis plus de vingt ans ! Faisant de lui le dernier comte de Lagardère encore en vie. ◆ Date de naissance : Au choix. ◆ Age : 50/60 ans. ◆ Origines : Française et Orléanaise. ◆ Orientation sexuelle : Hétérosexuel ; depuis toujours ◆ Situation matrimoniale : Célibataire ; il à voué sa vie à d'autres desseins. ◆ Métier : Comte de Lagardère ; (ses connaissances ignores ses origines nobles) il fut fait mousquetaire ; lors de ses jeunes années avant de devenir maître duelliste de la cour du roi. ancien maître d'arme de sa majesté Louis XIII ; il disparu de la cour pour adopter l'identité d'un homme du peuple. ◆ Religion : Il ne croit plus en dieu depuis des années, mais conserve les restes d'une éducation catholique ◆ Groupe : Mars ou Saturne ◆ Célébrité : John Hurt. ◆ Crédits : Nucleore.
Gilliam à vu le jour au château des Lagardère, un fief ravissant nommé "Moissac". Il grandit sous un jour noble, mais  ses parents n'espéraient pas grimper dans les hauts de scène ; il avait une jeune soeur, Louise, qu'il aimait plus que tout. Très jeune, Gilliam se découvre un talent merveilleux pour l'épée. Il développe une botte, un coup imparable qu'il est seul à maîtriser Il rejoins les mousquetaires quelques années plus tard où son talent transperce à la vu de tous. Bien que formidable duelliste, Gilliam souffre de trouver les combats de rues réserver aux mauvais perdants. Il sera mainte fois provoqué en duel, tournant ce qu'il voit comme "un art" en un combat pour l'égo qu'il répugne. Il tua souvent de nombreux adversaires sans l'avoir réellement voulu. C'est le roi Louis XIII qui le nomme maître duelliste de la cour. Gilliam est encore assez jeune et savoure ce statut qui l'éloigne des combats sans honneur. L'effet de cette nomination profitera à sa soeur pour se fiancé à un certain Philippe de Nevert, un marquis.  Un mariage à rapidement lieu, Gilliam s'en réjouie. L'héritier de Lagardère choisit lui de vivre pour son talent, qui lui offrit le privilège d'enseigner au roi. Il est sûrement possible que Gilliam garde un souvenir intacte de ces années. La mort du roi Louis XIII survenue, il se chargea d'enseigner son fils; le futur Louis XVI, dont t-il remarquait déjà les qualités de dirigeants. Ceci avant d'apprendre que sa soeur était enceinte Une fête somptueuse est organisée à Moissac pour fêter l'événement, mais durant les festivités, Philippe provoque Gilliam en duel (une courtoisie en apparence) mais révélant un orgueil vorace. Les premières parades restent polies, s'enchaînent, mais Philippe tente prendre le dessus et de blesser mortellement son adversaire. Le combat se termine par la fameuse botte secrète et la défiguration du marquis de Nevert, atteint d'une entaille profonde au visage. De cet événement suivra la disparition de la famille Lagardère.. La honte du Marquis est immense, grandissante et tenace ! une chose qu'il fait payer à Louise par les coups ajouter à la honte d'avoir été humilier en publique A cette époque, Gilliam s'éloigne de la cour, Louis XVI est adolescent. Il comprend trop tard que son beau frère à vécu ce duel comme un impaire ultime qu'il cherche à lui faire payer Débutera alors une longue descente aux enfer pour sa soeur qui, sous l'effets de témoignages achetés, est accusée de fornication.  Philippe de Nevert achetera plus tard le viole de son épouse qui ne survivra pas à ses agresseurs. Dévasté, Gilliam comprend que sa vigilance n'à pas suffit à sauver Louise ; sa mort le persuade même d'être l'instigateur indirect de son sort. Il est celui qui découvre son corps le lendemain du drame. La tragédie gagne ses parents, qui meurt de chagrin peu après leur fille Moissac est endetté et Gilliam choisit de quitter la cour en laissant son fief dépérir. Habité d'un remord profond, il renonce à l'épée pour une vie simple, loin de la noblesse, de l'épée et des Nevert. Se faisant passé pour un homme lettré, il gagne les campagne à la recherche d'une famille désireuse de ces services. Pour seul souvenir de sa vie passé, une chevalière, qu'il garde sur lui. C'est au détour de ces recherches, qu'il rencontre le célèbre Pierre Corneille, qui lui proposa d'instruire sa fille cadette. Voilà désormais vingt ans que Gilliam n'à pas reprit l'épée.. En reprendre une en main lui évoquerais un sentiment étrange..

Auguste Valet

Ils s'apprécie, Gilliam voit cet homme comme un excentrique "intéressant" et pétrie de bonne intentions. Dommage que de si bonnes pensées soit au service d'un esprit impatient. Il lui arrive de juger à mal son caractère tonitruant et emprunt de révolution. Il faut dire que Gilliam à connu bien mieux que lui les effets de cette pyramide hiérarchique pour en être lui même issu. Auguste croit encore que quelques écritures suffiraient à changer les choses, mais Gilliam sait que cela est faux. Même s'il ne tente pas de l'en convaincre d'avantage 

Aglaé Corneille

Son élève. Avant de la connaître, Gilliam a vécu une vie de guerre et de rapines. Mais Gilliam est usé de cette carrière sanglante.. De long moment peuvent les affronter à discuter la véritable nature d'un mot. La première fois qu'elle le vit, elle avait dix ans, assisse sur le dehors de sa maison à regarder les oiseaux. Il avaient parlé du temps, échangeant sur l'intérêt de la nuit et du jour. Puis les années passèrent et le comte lui apprit à lire, converser, se méfier.. Mais à peine devenu femme, Aglaé succomba d'un amour sincère pour son professeur ; un amour mesuré emprunt de considération, d'estime et de bienveillance. Elle n'en dit rien, pensant qu'il ne prendrais pas la chose au sérieux ou pire ! tenterait de la convaincre du contraire.

Philippe de Nevers

Autrefois, Philippe de Nevers fut le mari de sa soeur, Louise. Gilliam connu le marquis sous un jour neutre, sans savoir que sa connaissance engagerais le malheur de sa famille. A cette époque, Louise semblait heureuse, alors Gilliam ne se méfiait pas de cet homme trop riche. Mais par simple orgueil, Philippe à déshonorée sa soeur et la faite tuée. Tout cela il la fait par honte, la honte d'avoir été défiguré par Gilliam. Et par jalousie ; de ses talents à l'épée d'abord, puis son prestige auprès du roi alors qu'il n'était doté d'un rang inférieure. Lagardère l'humilia jadice, Philippe en conserve une rancune tenace. Pétrie de l'insatisfaction de ne jamais avoir pu posé de point final à sa vengeance.. Son réconfort subsiste en ayant occulté la présence des Lagardère de la cour.

_________________
I don't know what's worth fighting for.
Or why I have to scream. I don't know why I instigate and say what I don't mean. I don't know how I got this way, I know it's not alright. So I'm breaking the habit, I'm breaking the habit tonight
avatar
Aglaé Corneille
dame brindille
Pseudo : Agnès
Multi-compte(s) : Jean Louis Lully
Célébrité : Noémie Schmidt
Crédits : Mary Jane, Tumblr
Messages : 112
Points : 25

Âge : Vingt ans, tout juste !
Rang : Artiste, fille de dramaturge
Métier : Chanteuse lyrique, joueuse de lyre, de violon et clavecin. Actrice d'opérette, écrivain à ses heures, veille son père souffrant.. Le grand Corneille
Situation matrimoniale : Célibataire, éprise et malheureuse..



Ven 15 Juin - 5:06

Mes attentes

petites infos

Hello there  Avant de poursuivre je te remercie de lire ce petit message même si tu n'est là que par simple curiosité ou hasard complet  Gilliam est un personnage que j'ai écrit avec passion, une réel passion   Il est librement inspiré du classique "le Bossu" et l'histoire du Duc de Never. Pour ce qui touche à sa relation avec Aglaé, j'ai reprit l'idée de la princesse de Montpensier et de son précepteur (que je trouve assez intéressant pour un contexte rp). Vous trouverez sûrement quelques similitudes dans les noms et la fameuse "botte secrète" des Lagardère. J'aimerais que tout cela soit conservé Je n'est pas vraiment "d'attentes", hormis un joueur qui savoure son rôle et se sent à l'aise dedans :hide: (étant donné l'âge du personnage, je ne m'attend pas à des combats de fiches) Préserver les grandes lignes de l'histoire j'y tiens beaucoup Vous pouvez moduler le tout à votre sauce sans soucis  L'avatar n'est pas négociable, John Hurt correspond vraiment à l'idée que j'ai de Gilliam (Je peu fournir un kit et des gifs)
En bref, si tu aime les moustaches, les complots et les lardons fumés, je t'accueillerais avec grand plaisir :iheartu:



(Un petit message pour les membres du groupes Mars) et autres petits curieux..
Je réalise un peu tard que certains auraient pu connaître Gilliam dans ses anciennes fonctions auprès du roi, (où au moins de réputation pour les plus jeunes), La botte des Lagardère est une légende connu par beaucoup (Il à pu aussi enseigner l'épée à certaines jeunes recrue en même temps que le roi et son fils). En clair, si vous êtes intéressé par un lien avec Gilliam, n'hésitez pas à me soumettre vos idées

_________________
I don't know what's worth fighting for.
Or why I have to scream. I don't know why I instigate and say what I don't mean. I don't know how I got this way, I know it's not alright. So I'm breaking the habit, I'm breaking the habit tonight
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» Is Starvation Contagious? By John Maxwell
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» John Cena
» John Lewis accuse Mc Cain d'attiser la haine contre Obama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D'Ombre et Lumière :: 
Où règne Dame Fortune
 :: Buvons pour oublier :: V2 :: Fiches de scénario
-