AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 Aglaé Corneille ◆ La parure des mots

Anonymous
Invité
Invité
Aglaé Corneille  ◆ La parure des mots Empty
Lun 11 Juin - 3:25

Aglaé Corneille

l'acteur est celui qui déchiffre les cicatrices
Prénom(s) : Aglaé, un prénom poétique et chantant, issue des méandres de son arbre généalogique. Eloïse, Le deuxième prénom de sa mère défunte ◆ Nom : Corneille, évocateur de prestige, mais loin de s'associer aux sphères de la noblesse ! Aglaé à toujours préférée l'ombre à la lumière. La noblesse est un monde qui transperce ses idéaux et ses valeurs. Ce nom lui viens du dramaturge, Pierre Corneille, son père ◆ Surnom : "Dame brindille" en raison de sa taille gracile ◆ Date de naissance : Le 4 Mai de l'année 1649. ◆ Âge : La vingtaine, tout juste ! ◆ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle ◆ Situation matrimoniale : Célibataire, un statut qui lui plaît et qu'elle ne changerais pour rien au monde ◆ Métier : Chanteuse lyrique de petite notoriété. Joueuse de lyre à ses heures.. Elle prend soin de son père depuis ses années de disgrâces. Si elle avait été un homme, elle aurait rêvée d'embrasser la même carrière que lui. ◆ Religion : Catholique par obligation ! Elle s'attache d'avantage aux théories des sciences et de la philosophie ◆ Groupe : Mercure ◆ Célébrité : Noémie Schmidt ◆ Crédits : Mary Jane.
Pardonnez-moi, je cherche à me rendre dans les jardins, le roi y organise ce soir une fête superbe mais avec tous ces déménagements, je suis totalement perdu quelque soit le lieu où je me trouve ! Pourriez-vous m'aider ma chère ? Diantre ! Rejoindre cette fausse aux lions ?! Voilà une bien vilaine chose pour vous. Ces gens là ne se nourrissent que des secrets et de la hontes. La politesse vous sauvera en apparence, même si ces animaux ne dispose d'appétit que par excès de gourmandise. Gardez vous de ce conseil ; La vérité est une chose bien plus précieuse que le mensonges. Hélas.. votre décision semble arrêté si j'en juge par ce regard.. Suivez moi jusqu'à l'antre des fauves. Je vous y conduirais à contre coeur. Merci ! Je ne saurais vous exprimer toute ma reconnaissance. Mais, vous qui m'êtes d'une aide si précieuse, saurez-vous me dire où je puis trouver quelqu'un capable de m'aider dans une affaire délicate ? Gabriel de La Reynie s'est montré si zélé qu'il nous a assurément privé de certains services que ces diables pouvaient nous rendre. Voilà un ton bien familier pour de tels confessions. Notre monde ne compte pas plus tueur que la confidence, surtout dans le repère que vous avez choisit d'arpenter. Monsieur trouvera sûrement ce qu'il cherche s'il se montre habile et moins confiant. Dans cette vie, les services se payent, comme l'amour et les sentiments.. D'ailleurs, en parlant de service, vous me semblez des plus agréables... Peut-être pourriez-vous m'en rendre un ? La flatterie ne vous conduira nul part.. Gardez cela pour les roucoulement de la noblesse ; cela pourrait vous sauvez la vie. Il y a tant de femmes prêtent à savourer vos parades sans y voir de malice ! Vous les trouverez sans peine, j'ose m'en convaincre. Pour l'heure monsieur, mes conseils suffiront à votre demande.
« Approchez, approchez ! gentes dames et messieurs, enfants de tous horizons, pauvres ou noble lignage. Écoutez mon histoire et délaissez un temps vos ouvrages ! Ne craignez pas la peur si d'aventure, le goût du risque, la passion et les rebondissements vous abreuvent autant que la tourmente des poètes. On dit chez moi que rien ne rend aussi inventif que la cruauté des hommes. »

Silencieuse comme une ombre, Inerte comme un rocher, Souple comme une anguille, Brillante comme le soleil.. Née à Rouen, dans une maison déjà pourvue de six enfants. Aglaé profite d'une enfance paisible, rythmée par les entraînements à la harpe, les jeux dans les jardins, l'effervescence du matin et la monotonie du soir. Fillette sage, que l'on aime croiser pour ses sourires et ses offrandes. La petite Aglaé est opposée à une fratrie composée essentiellement de garçons, bien que ses oeillades ne la distingue du reste de ses aînés. L'enfant est instruite durement. Ses leçons intègrent l'art de la conversation et quelques bases sur la musique classique et les chants lyrique.. Chez les membres de sa famille, la discipline fait notion de rigueur, de même que le langage (demeurant une discipline ancestrale) pouvant devenir source de litige. Par amour, son père l'instruit avec exigence, soucieux du devenir de ses deux filles.

Deuxième fille et septième enfant « du Grand Corneille ! », Aglaé grandie bercée par la poésie et favorisée par sa relation fusionnelle auprès de ce dernier. Un état de fait qui l'écarta souvent de sa mère, ne trouvant en elle qu'une certaine sévérité, qu'elle jugea faite pour le bien de sa future condition. Son père était vêtu d'une élégante tenue noir qui descendait comme une cascade. Ses pas s'enfonçant fermement dans le sol, ses cheveux épais, et bruns, qui encadraient un visage amaigri et saillant. Sa voix forte, sa façon de fixer ses pieds. Mais aussi la prospérité de son statut, farouchement jalousé par ses concurrents. « Il te faudra apprendre à penser avant de côtoyer le monde, te protéger des mots autant que le reste.» Quelques "habitudes" virent le jour lors de ses jeunes années, comme celle de s'exercer à la controverse avec son père pendant les repas. Une habitude que sa mère jugea « digne d'une tradition de juriste inquiet » bien qu'elle ne jalouse en vérité cette complicité si flagrante entre père et fille. Aglaé fut amenée plus tard à en rencontrer d'autres dramaturges de talents près de la noblesse, philosophes, poètes, des hommes que son père espérait lui ravir. Un dépaysement certains, bien que différent en grande marge de son ancienne vie à Rouen.

« Il ne fait aucun doute ma chère, qu'un minois aussi ravissant que le vôtre demeure un appât de choix pour les requins. Par chance, il vous à été offert un nom de prestige.. Je vous conseil à votre compte d'en faire bon usage parmi ces eaux troubles » lui souffla un jour le protecteur de son père. Hôte consciencieux, doué d'un caractère solaire, (plutôt contagieux lorsqu'on apprenait à le connaître). Aglaé fut rapidement appréciée par ce dernier, au point dans gagner l'opportunité d'exercer sa passion parmi les grands. Il existaient bien d'autres lieux que l'Opéra pour ce produire sur la capitale. Le nom d'Aglaé suffit d'ailleurs à éveiller la curiosité du monde, découvrant peut être par elle, un autre talent caché de la famille des Corneille. Un rêve de jeune fille qu'Aglaé valorise encore aujourd'hui bien plus que la pénible idée du mariage et de la soumission ! Hélas, personne n'est à l'abri des affres de l'amour. L'indépendance ; voilà un concept auquel notre damoiselle tiens à coeur. Son père lui donna les clés de sa propre libération, ne lui resta qu'à en faire la preuve ! Armée de la puissance des mots, Aglaé choisit de vivre libre, loin de la surveillance d'un mari. Elle découvrit la noblesses et ces affres; ceux de l'égo et du pouvoirs.

Plus tard, sa petite soeur et sa mère contractèrent la vérole, mourant pour la laisser seule avec ses frères. Une partie d'elle-même, dont elle n'aurait pas soupçonné l'existence s'était envolée avec elles. Il fallait si peu de mots pour détruire une alchimie parfaite, une alchimie faite d'amour, de bienveillance. Vivre sans l'autre. Accepter de rebondir, de revoir le jour. De se dire que c'est ce qu'il faut faire. Qui se souviendra de cette perte, si on l'oublie ? Elle s'estompera au fil des âges.. Et lorsqu'il s'agit de ces personnes formidable qu'il ne fallait pas arracher à la vie ingrate, il vaut certainement mieux s'en souvenir. Au moins soi-même. Apporter ce tendre souvenir après la fin. Mais l'oiseau blessé finit par s'adapter à la vie ingrate, s'engouffrant dans ses convictions et complétant son père d'amour..

Pseudo : Agnès ◆ Âge : Vingt quatre ans. ◆ Trouvaille du forum : Les beaux hasard du web ! ◆ Avis sur le forum : Une ambiance chaleureuse, agréable ; sans parler de ce contexte magistrale et très inspirant  :uni:  ◆ Le mot de la fin : Mot. ◆ Rang souhaité : Dame brindille
Louise du Mirail
Louise du Mirail
rouge colombe
Pseudo : Typocampe
Célébrité : Jessica Clark
Crédits : Typocampe
Messages : 641

Âge : 24 ans.
Rang : Comtesse du Mirail.
Métier : Auteure de contes et de fables, elle tient un salon littéraire à Paris.
Situation matrimoniale : Veuve.

Aglaé Corneille  ◆ La parure des mots Tumblr_p8zax2RWrN1w755y6o3_540

Aglaé Corneille  ◆ La parure des mots Empty
Lun 11 Juin - 3:34
Bienvenue miss !Aglaé Corneille  ◆ La parure des mots 57071975

Très bon choix d'avatar ^^
Noémie est adorable !:iheartu:

J'avoue être assez curieuse de ce que tu vas faire d'Aglaé du coup :olala:

Bonne chance pour ta fiche en tout cas ! Si tu as la moindre question n'hésites pas ! :uni:
Anonymous
Invité
Invité
Aglaé Corneille  ◆ La parure des mots Empty
Lun 11 Juin - 7:03
Sois la bienvenue parmi nous Aglaé ! Joli debut de fiche, bon courage pour la suite ! :rp:
Anonymous
Invité
Invité
Aglaé Corneille  ◆ La parure des mots Empty
Lun 11 Juin - 8:02



Bienvenue parmi nous mamzelle Aglaé ! cheers :pompom:
Anonymous
Invité
Invité
Aglaé Corneille  ◆ La parure des mots Empty
Lun 11 Juin - 10:20
Bienvenue parmi nous Aglaé ! Aglaé Corneille  ◆ La parure des mots 2383492863
J'aime beaucoup ta façon d'écrire, j'ai hâte de lire la suite !! :lick:
Angélique de Lestrange
Angélique de Lestrange
comtesse des coeurs
Pseudo : Elynore
Multi-compte(s) : aucun pour le moment
Célébrité : Sarah Gadon
Crédits : Typocampe
Messages : 188

Âge : 35 ans
Rang : Comtesse de Lestrange
Métier : Noble
Situation matrimoniale : Mariée et mère de trois enfants

Aglaé Corneille  ◆ La parure des mots Tumblr_nbltkaZXqU1rhjaxao4_250

Aglaé Corneille  ◆ La parure des mots Empty
Lun 11 Juin - 10:44
Bienvenue jeune artiste :) bon ciurage pour la suite de ta fiche Wink

_________________

Comtesse des Coeurs
Anonymous
Invité
Invité
Aglaé Corneille  ◆ La parure des mots Empty
Lun 11 Juin - 11:07
Bienvenue Aglaé (j’adore ce prénom :iheartu: ) !
Hâte de voir ton personnage en jeu :hihi:
Anonymous
Invité
Invité
Aglaé Corneille  ◆ La parure des mots Empty
Lun 11 Juin - 13:23
Comme ce personnage a l'air intéressant ! :cil:
Bienvenue ici ma toute belle, et bon courage pour ta fiche :pervy:

N'hésites pas si tu as besoin !
Anonymous
Invité
Invité
Aglaé Corneille  ◆ La parure des mots Empty
Lun 11 Juin - 22:08
Merci beaucoup :iheartu:
Vous êtes tous beaux Aglaé Corneille  ◆ La parure des mots 57071975 !

J'espère ne pas vous décevoir :uni:
Anonymous
Invité
Invité
Aglaé Corneille  ◆ La parure des mots Empty
Mer 13 Juin - 8:04

Félicitations !

bienvenue à la cour de France
Ta fiche :cil:
Tu as une très jolie plume, et tu me dépeints une fille Corneille qui va avoir de l'avenir dans Paris Wink
Tu es donc validée Aglaé Corneille  ◆ La parure des mots 2510646787

Hâtes de voir ce que cela va donner en jeu !

Bravo, tu es le bienvenu à Paris ! Tu peux maintenant aller recenser ton métier si tu en as un. Une fois cela fait, tu vas pouvoir créer ta fiche de liens et ta fiche de rp. D’ailleurs, tu peux dès maintenant commencer à rp ! Tu peux rechercher un partenaire par ici. Amuse-toi bien parmi nous ! Aglaé Corneille  ◆ La parure des mots 2510646787
Contenu sponsorisé
Aglaé Corneille  ◆ La parure des mots Empty
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des mots (à deux)
» Le danseur de mots.
» Ces mots farfelus de la langue française...
» " A quoi ça sert si on est pas sûrs de voir demain ? A rien ... " Corneille . ( PV Nathan )
» La fable de la Corneille et du Dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D'Ombre et Lumière :: 
Où règne Dame Fortune
 :: Buvons pour oublier :: V2 :: Fiches de présentation
-