AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Forum en cours de refonte,
passez souvent nous voir pour découvrir surprises et nouveautés !

 Charlotte de Lestrange ◆ Le mariage c'est de la chimie ...

avatar
Invité
Invité
Mer 6 Juin - 16:20

Charlotte de Lestrange


Voici comment le problème du mariage est posé : le mari attend et veut la paix, le calme plat et l'épuisement ; la femme rêve les émotions du commencement, les joies de l'âme, le mois d'avril, l'aube ! l'un veut dormir, l'autre s'éveille. ◆ V. Hugo
Prénom(s) : Charlotte fut le prénom que lui donna son père, Louise celui que lui choisit sa mère. ◆ Nom : Elle devint une de Lestrange dès lors que son mariage avec Hector fut proclamé. ◆ Surnom : Son frère aîné la surnomme affectueusement Lottie, ses proches abrègent son prénom de toute sorte de manière.. ◆ Date de naissance : 28 avril de l'an de grâce 1643 ◆ Âge : 29 printemps. ◆ Orientation sexuelle : L'hétérosexualité ne fut pas un chiox mais une évidence pour une femme de son rang. ◆ Situation matrimoniale : Enchaînée dans un mariage sans amour, telle est sa condition. ◆ Métier : Épouse dévouée et dame de cour. ◆ Religion : Catholique par éducation. ◆ Groupe : Saturne. ◆ Célébrité : Katie Mcgrath. ◆ Crédits : Fassophy.
Pardonnez-moi, je cherche à me rendre dans les jardins, le roi y organise ce soir une fête superbe mais avec tous ces déménagements, je suis totalement perdu quelque soit le lieu où je me trouve ! Pourriez-vous m'aider ma chère ?
Bien entendu très cher ami, vous savez bien que je ne puis rien vous refuser. J’ai moi-même été toute désorientée par tous ces déménagements que je ne puis vous jeter la première pierre. Par ici je vous prie Monsieur de Maricourt, nous allons prendre cette petite allée dont les fleurs nous divertiront durant notre trajet.

Merci ! Je ne saurais vous exprimer toute ma reconnaissance. Mais, vous qui m'êtes d'une aide si précieuse, saurez-vous me dire où je puis trouver quelqu'un capable de m'aider dans une affaire délicate ? Gabriel de La Reynie s'est montré si zélé qu'il nous a assurément privé de certains services que ces diables pouvaient nous rendre.
Mon très cher Monsieur de Maricourt, je ne vous savais point si âpre envers notre lieutenant de police, ni même friand des services rendus par ces individus ... J'ai ouïe dire que ce cher Monsieur de La Reynie a par ailleurs fait un travail remarquable, vous devez bien le reconnaître. Voilà sa Majesté bien entouré par de tels hommes. Pour répondre à votre requête, je ne suis point la personne la plus indiquée, je ne connais guère ce genre de milieu. En outre, je ne vous connaissais pas ce caractère si revanchard mon ami. Nulle ne peut exceller en tout point cela dit. Je vous en prie nous vous mettez point dans une situation si périlleuse.

D'ailleurs, en parlant de service, vous me semblez des plus agréables... Peut-être pourriez-vous m'en rendre un ?
Hé bien ! Vous me surprendrez toujours mon ami. Oublieriez-vous que je suis unie par les liens sacrés du mariage, que j'ai juré fidélité devant Dieu , mon cher ? Me voudriez-vous voir rompre mes vœux ? Ainsi, il se trouve que je ne puis répondre à votre avance : vous m'en voyez désolée, mais je doute que Monsieur mon mari apprécierai un tel geste. De ma part comme de la votre. Mais n'est-ce point lui que j'aperçois au bout de cette galerie ? Je vous prie de m'excuser, mais je dois m'entretenir urgemment avec Monsieur mon époux. Suivez cette allée et vous parviendrez au lieu de votre contentement. Sur ces douces paroles, je vous laisse mon très cher Monsieur de Maricourt.
Pour l'histoire de votre personnage, nous vous demandons un minimum de 400 mots. Bonne rédaction !

◆ ◆ ◆ ◆ ◆ ◆

Naissance & Famille

◆ ◆ ◆ ◆ ◆ ◆

         Mademoiselle Charlotte naquit un doux jour d’avril de l’an de grâce 1643, dans une famille noble dont la respectabilité ne pouvait point être remise en cause. Elle fit le bonheur de Monsieur son père qui voulait une fille à chérir comme une petite princesse, après la naissance de son héritier et aîné. La jeune mère jalousa le bambin, malgré elle, pour toute l’attention que ce dernier reçut ; attention qu’elle-même n’avait jamais pu envisager obtenir de la part de Monsieur son époux. Ainsi, l’arrivée de la demoiselle détruisit progressivement le couple, faisant ressortir toute l’amertume accumulée pendant tant d’années. Pour échapper à une épouse sévère et acariâtre, le chef de famille se noya dans les fêtes et autres soirées mondaines. Il disparut de longues semaines de l’hôtel parisien de la famille pour se rendre à la cour, où lui furent offert toutes sortes de plaisirs. Il s’enivra dans l’illusion de tout ce qu’il ne put désormais plus trouver au sein de son foyer, oubliant la naissance de sa dernière descendante.  L’infidélité, rapidement, accabla le mariage de par et d’autre. Cependant, tout deux parvinrent à conserver aux yeux du monde l'honorabilité qui caractérisait cette famille stricte quant aux conventions. La jeune Charlotte grandit dans un tel contexte, où l’amour ne fut réduit qu’au devoir conjugal.

         Son frère aîné fut la seule source d’affection, de tendresse et de protection pour la petite fille. Les deux enfants s’entendirent à merveille, l’aîné chérissant profondément sa cadette. En outre, il lui apprit également à écrire et à lire. Au prix d’un dur labeur, il tenta du mieux qu’il put de lui transmettre tout ce que son précepteur lui apprit. Cet enseignement fut une réelle bénédiction pour la demoiselle qui se prit de passion pour les romans et particulièrement ceux d’amour. Véritable délivrance, ils lui permirent d’échapper à un quotidien morne régit par le ressentiment. Elle devint cette héroïne que le chevalier vint sauver et qui tombèrent amoureux l’un de l’autre, faisant fit des conventions sociales, car seul l’amour comptait.

         Élevée selon l’éducation très stricte de Madame sa mère, Mademoiselle Charlotte apprit dès son plus jeune âge à se comporter comme une dame de sa condition. Si elle fut accueillie comme une petite princesse par Monsieur son père à sa naissance, Madame sa mère, elle, la traita avec bien moins de déférence. Néanmoins, tous ont toujours attendu d’elle qu’elle soit irréprochable, aussi bien physiquement que moralement. Enfant enjouée de nature, il lui fut inculqué rapidement l’art et la manière de brimer sa spontanéité et de masquer ses sentiments. Elle fit ce qu’on attendait d’elle : elle se mit à croire en Dieu, elle se tint droite en toute circonstance … Elle était ravissante en apparence, obéissante pour plaire à Madame sa mère même si cette solitude et ce manque d’amour lui pesait grandement.




◆ ◆ ◆ ◆ ◆ ◆

Adolescence & Rêve

◆ ◆ ◆ ◆ ◆ ◆

         A l'âge où les fleurs commencent à peine à éclore, Mademoiselle Charlotte fut rapidement envoyée au couvent, selon la décision de Madame sa mère. Elle y apprit le catéchisme, et y perfectionna aussi bien l'art de la lecture et de l'écriture. L'objectif de ce placement, car ce fut ainsi que cet éloignement fut pensé par sa famille, fut d'enseigner à l'adolescente toutes les qualités requises pour en faire une bonne épouse et une bonne mère. Une femme donc possédant toutes les qualités requises pour le mariage, selon une famille aussi inflexibles quant aux conventions que fut celle de Mademoiselle Charlotte. L'isolement moral inhérent au couvent ne sembla guère très difficilement surmontable pour la jeune femme en devenir : elle devint seulement encore plus renfermée qu'à l'accoutumé, se réfugiant secrètement dans les rares exemplaires de romans d'amour que possédait le monastère afin de combler son besoin d'affection. En dépit de l'austérité ambiante, la jeune adolescente noua quelques amitiés avec d'autres demoiselles de bonne famille, avec qui elle est toujours en correspondance à l'heure actuelle.

         Monsieur son père lui rendit visite plusieurs années après son entrée au couvent, fait inhabituel pour un homme de cour. En effet, il eut été décidé qu'elle alla être promise à un jeune homme choisit par son paternel lors d'une rencontre avec de Lestrange. De deux ans son aîné, le futur épousé représentait tous les fantasmes de Mademoiselle Charlotte devenus réalité, la jeune femme allait enfin vivre son histoire à elle, pleine de romance et de passion. Du moins l'espérait-elle ... En raison de son caractère doux et posé, les sœurs eurent vite le pressentiment que la demoiselle eut préféré une vie de recluse au sein du monastère, afin de se dédier totalement à Dieu. Ainsi, lorsque la jeune femme accepta humblement le mariage, faisant fit des rumeurs à propos de son futur époux, elle quitta promptement le couvent où elle avait vécu les années de sa jeunesse pour entrer dans le véritablement monde de la cour, pleins d'artifices et de désillusions.




◆ ◆ ◆ ◆ ◆ ◆

Mariage & Désenchantement

◆ ◆ ◆ ◆ ◆ ◆

         Lorsque son frère la conduisit jusqu'à l'hôtel, Mademoiselle Charlotte croisa pour la première fois le regard de l'homme qu'elle dut épouser. Les yeux de son futur mari ne furent en aucun cas le reflet des seins à cet instant précis. Caché derrière ce masque solennel, la jeune femme brûlait de désir envers cet individu dont elle ignorait tout, tandis que ses yeux à lui, furent aussi froids et lisses qu'un miroir. Mise pour la première fois face à ses illusions, la demoiselle en fut grandement blessée ; d'autant plus quand elle crut lire un soupçon de désir de la part de l'épousé pour son frère aîné. Récitant les paroles qu'elle connaissait depuis toute jeune, Mademoiselle Charlotte devint ainsi Madame de Lestrange.

         Aucune complicité ne se créa entre les deux mariés. Résignée de ne guère avoir un quelconque signe d'attention et d'affection de la part de l'homme qu'elle avait épousée, Madame de Lestrange se referma sur elle-même et devint plus sévère et froide avec Hector. En effet, la dame souffre depuis son mariage de l'absence de tendresse et de désir au sein du couple. Cependant, elle ne laisse point apparaitre les tendres sentiments qu'elle porte à l'égard de Monsieur de Lestrange de peur de n'en souffrir plus encore, elle qui est déjà si malheureuse dans une telle situation. Tant de ressentiments l'un vis-à-vis de l'autre ne fait qu'entretenir cette entente cordiale qui règne au sein du couple Lestrange. Rêvant secrètement de donner un fils à son conjoint, Madame de Lestrange alterne entre vie de cour pleine de paillettes et de faux-semblants dans laquelle elle se s'épanouit point pleinement, et tentative pour piéger son époux dans le lit conjugal qu'il fuit tant.


Pseudo : Arcadia. ◆ Âge : 20 ans. ◆ Trouvaille du forum : Probablement sur PRD ça fait un moment que je l'ai sous le coude. ◆ Avis sur le forum : Il est beau !  ◆ Le mot de la fin : Y'a ce smiley :   Comment aurais-je pu résister ? ◆ Rang souhaité : Je n'ai malheureusement aucune idée donc n'hésitez pas à proposer les vôtres !
avatar
Hector de Lestrange
enfant d'apollon
Pseudo : Typocampe
Multi-compte(s) : Gabrielle, Augustina, Roland et Marion
Célébrité : David Berry
Crédits : Typocampe
Messages : 594
Points : 55

Âge : 31 ans.
Rang : Chevalier, un mot dénué de sens - couché sur le papier -, de Lestrange.
Métier : L'oisiveté nobiliaire laisse libre court à sa plume de poète.
Situation matrimoniale : Enchaîné à une femme par le lien sacré du mariage.



Mer 6 Juin - 16:50
Bienviendue ma femme ! :mdr:

Bonne chance pour la rédaction de ta fichette ! :uni:

:iheartu:
avatar
Guilhem de Gassion
diable béarnais
Pseudo : Antiva.
Multi-compte(s) : Diane de Villancourt
Célébrité : Joshua Sasse.
Crédits : Typocampe.
Messages : 198
Points : 30

Âge : vingt-sept ans.
Rang : Noble, Comte de Gassion, fils d'un maréchal de France.
Métier : Brigadier dans le régiment des Mousquetaires du Roi.
Situation matrimoniale : Célibataire, trop jeune pour se fixer.

Mer 6 Juin - 16:52
Ce gâchis grrr HECTOR occupes-toi de ta femme un peu !

Bienvenue ici ma toute belle :cil:
J'ai hâte de lire ce que tu vas faire de la donzelle !
Courage pour ta fiche Wink
avatar
Hector de Lestrange
enfant d'apollon
Pseudo : Typocampe
Multi-compte(s) : Gabrielle, Augustina, Roland et Marion
Célébrité : David Berry
Crédits : Typocampe
Messages : 594
Points : 55

Âge : 31 ans.
Rang : Chevalier, un mot dénué de sens - couché sur le papier -, de Lestrange.
Métier : L'oisiveté nobiliaire laisse libre court à sa plume de poète.
Situation matrimoniale : Enchaîné à une femme par le lien sacré du mariage.



Mer 6 Juin - 16:54
Guilhem de Gassion a écrit:
Ce gâchis grrr HECTOR occupes-toi de ta femme un peu !

Bienvenue ici ma toute belle :cil:
J'ai hâte de lire ce que tu vas faire de la donzelle !
Courage pour ta fiche Wink

Toi occupe toi plutôt de ta soeur et laisses ma femme tranquille na mé oh. :mdr:
avatar
Invité
Invité
Mer 6 Juin - 17:55
Je vous remercie pour votre accueil messieurs ! :iheartu:
avatar
Invité
Invité
Mer 6 Juin - 18:20
Sois la bienvenue, Charlotte ! cheers

Je te souhaite beaucoup de plaisir sur le forum ! Ça ne devrait pas manquer avec les deux zigotos qui viennent de t'accueillir ici plus haut et qui sont déjà sur le point de s'empoigner ! :mdr:
avatar
Invité
Invité
Mer 6 Juin - 18:44
Je pense en effet que cela n'augure que du bon :mdr:
Merci pour ton accueil :iheartu:
avatar
Invité
Invité
Mer 6 Juin - 19:38
Bienvenue chez les fous parmi nous belle Charlotte !
J'ai hâte de lire cette fiche ! cheers
avatar
Invité
Invité
Mer 6 Juin - 20:12
Je te remercie jolie Violaine ! :iheartu:
J'espère que ma fiche vous plaira
avatar
Invité
Invité
Jeu 7 Juin - 15:29
hihihii moi aussi j'ai hâte de lire ta fiche!!! Et j'ai hâte de voir votre symbiose à toi et à Hector... Twisted Evil
avatar
Invité
Invité
Jeu 7 Juin - 17:27
Symbiose carrément ? :mdr: On verra bien ! :pervy:

En tout cas, ma fiche sera terminée ce soir. :iheartu:
avatar
Invité
Invité
Jeu 7 Juin - 17:29
Ohhh bienvenue ! Bon courage pour la toute fin de ta très jolie fiche ! :hihi:
avatar
Invité
Invité
Jeu 7 Juin - 18:09
Merci Anne, voilà ma fiche finie ! :iheartu:
avatar
Hector de Lestrange
enfant d'apollon
Pseudo : Typocampe
Multi-compte(s) : Gabrielle, Augustina, Roland et Marion
Célébrité : David Berry
Crédits : Typocampe
Messages : 594
Points : 55

Âge : 31 ans.
Rang : Chevalier, un mot dénué de sens - couché sur le papier -, de Lestrange.
Métier : L'oisiveté nobiliaire laisse libre court à sa plume de poète.
Situation matrimoniale : Enchaîné à une femme par le lien sacré du mariage.



Jeu 7 Juin - 18:31

Félicitations !

bienvenue à la cour de France
Votre fiche est parfaite chère épouse ! Si seulement j'avais conscience de votre douleur sans doute les chose serait-elle différentes entre nous. :foxhug:

Bravo, tu es le bienvenu à Paris ! Tu peux maintenant aller recenser ton métier si tu en as un. Une fois cela fait, tu vas pouvoir créer ta fiche de liens et ta fiche de rp. D’ailleurs, tu peux dès maintenant commencer à rp ! Tu peux rechercher un partenaire par ici. Amuse-toi bien parmi nous !
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charlotte Shakespeare (Aucun lien avec le dramaturge hein è.é)
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de mariage de Paquerette et Philipaurus
» Juliette Charlotte de Bourgogne ; Demandez votre sujet
» Rabastan Lestrange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D'Ombre et Lumière :: 
Où règne Dame Fortune
 :: Buvons pour oublier :: V2 :: Fiches de présentation
-