AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
RÉ-OUVERTURE DU FORUM !!! Soyez tous les bienvenus !

Nous sommes en avril 1672, la Cour est actuellement installée à Saint-Germain-en-Laye.

 Mars (3/3 libres)

avatar
Deus Ex Machina
Compte fondateur
Messages : 106

Lun 7 Mai - 10:38

Mars

d'ombre et lumière
Ils sont soldats ou simples gardes, inspecteurs de police ou vaillants mousquetaires du Roi. Certains se battent avec honneur et courage pour protéger la France et son souverain et sont prêts à tomber l'épée au poing avec la fierté du service rendu et du devoir accompli. Mais tous ne sont pas animés d'idéaux aussi chevaleresques.
Pour plus de renseignement sur ce groupe, vous pouvez lire l'annexe des soldats.

Postes-Vacants

Armand de Gans Jerome Flynn*
Charles Grandier Sam Heughan*
Alix de Saint-Aignan Nora Arnezeder*

* Nous vous rappelons que les célébrités suggérées, si réservés pour le scénario, ne sont pas obligatoire et si vous désirez prendre un personnage en en changeant l'avatar, si l'âge correspond, cela vous est tout à fait autorisé.
avatar
Deus Ex Machina
Compte fondateur
Messages : 106

Lun 7 Mai - 10:39

Armand de Gans

libre
Prénom : Armand. ◆ Nom : de Gans. ◆ Age : 54 ans. ◆ Origines : Français, du Béarn. ◆ Situation matrimoniale : Veuf. ◆ Métier : Capitaine-lieutenant des Mousquetaires du roi. ◆ Religion : Protestant. ◆ Groupe : Mars. ◆ Célébrité suggérée : Jerome Flynn.
Le visage buriné, marqué par ses expériences de soldats, beaucoup oublient qu’à l’origine Armand de Gand n’était qu’un petit garçon du Béarn, né dans une vieille famille de Gascon très attachés aux traditions. Elevé dans le protestantisme le plus zélé, Armand était un enfant turbulent au milieu d’une fratrie nombreuse dont beaucoup ne parvinrent pas à atteindre l’âge adulte. Son père lui enseigna l’art de manier l’épée, et lui donna – par le récit de ses exploits – le désir de rejoindre les rangs des mousquetaires. Il monta donc à Paris, âgé de vingt ans à peine, munis d’une lettre de recommandation et de son culot typiquement béarnais. Réalisant son rêve, il parvint à gravir les échelons. Se battant au siège d’Arras en 1648, il fut blessé grièvement tout en sauvant une partie de son régiment. Cet acte de courage lui valu d’obtenir le poste de capitaine-lieutenant, un poste qu’il honore de sa présence depuis presque 24 ans maintenant.
Marié à Paris, à une jeune protestante très aimée, ils eurent ensemble quatre enfants dont seulement deux filles survécurent. Justine, l’aînée, et Agathe, la seconde. La prunelle des yeux d’Armand, qui contrairement à son image de vétéran sévère, a un cœur immense et un attachement profond à sa famille. Aussi, lorsque sa femme mourut en couche à l’âge de trente-trois ans, il se retrouva seul à devoir élever ses deux petites filles.

Martin Fournier

L'efficacité du jeune homme n'a pas échappé au capitaine-lieutenant qui lui fait à présent une confiance absolue, ignorant que si le jeune homme se montre si loyal, c'est en partie dans l'espoir d'apercevoir sa fille aînée, oh quelques secondes, juste un instant. En effet, le jeune écuyer s'est épris de la jeune fille, pour son plus grand malheur.

Salomé Cabaillès

La voyante est venue plusieurs fois à la cour dernièrement et si elle semble proche de son amante, elle n'inspire pas la moindre once de confiance à Armand. Elle vient du peuple, elle pourrait chercher à mettre la vie du roi en danger. Être en quête de renseignements utiles à une attaque. Il se méfie, à tort ou à raison.

Juliette de Bouillé

Pour ne pas avoir à s'inquiéter, il y a plusieurs moyens. Pour Juliette, se fut de tomber dans les bras du capitaine-lieutenant des mousquetaires, recueillant ainsi quelques ragots croustillants sur l'oreiller mais aussi s'attirant, elle l'espère, les bonnes grâce de la loi. Cette attitude coupable a pourtant éveillé les soupçons d'Armand qui a chargé un de ses hommes de confiance d'enquêter sur elle. Quel secret si lourd pourrait donc la faire tomber pour qu'elle s'intéresse à lui ?
Liens avec les membres du forum :
 
avatar
Deus Ex Machina
Compte fondateur
Messages : 106

Lun 7 Mai - 10:39

Charles Grandier

libre
Prénom : Charles. ◆ Nom : Grandier. ◆ Age : 34 ans. ◆ Origines : Français, originaire de Paris. ◆ Situation matrimoniale : Célibataire. ◆ Métier : Maréchal des logis dans la Grade Française. ◆ Religion : Catholique. ◆ Groupe : Mars. ◆ Célébrité suggérée : Sam Heughan.
La plume est plus forte que l’épée. Durant toute son enfance, voilà ce que le jeune Charles a entendu de la bouche de son père, notaire de son état. Fils aîné d’une fratrie de six enfants, beaucoup d’espoirs reposaient alors sur ces épaules ce qui fit de lui un jeune homme sérieux, travailleur, loin des facéties des autres enfants. Envoyé à l’âge de dix ans au Collège Jésuite de Paris, Charles apprend le grec, le latin, la théologie, les mathématiques, et bien d’autres matières qui doivent parfaire son éducation. En internat avec d’autres garçon de sa condition, il y côtoie aussi des fils de la haute noblesse – privilégiés par leur naissance – qui lui apprend qu’il est possible de faire autre chose de sa vie que de mettre en ordre des testaments. Touché par la carrière militaire, l’athlétique jeune homme s’engage dans l’armée à ses dix-sept ans, dès sa sortie du Collège. Rejoignant contre l’avis de son père les rangs des Gardes Françaises en tant que simple soldat, il apprend son métier sur le tas se révélant un élément brillant et nécessaire à son régiment. Montant peu à peu les grades grâce à sa diligence, son sang-froid et ses excellentes capacités de commandement, sa classe modeste l’empêche cependant d’accéder aux plus hauts niveaux de sa carrière.
Suite à un coup d'éclat militaire et à un acte de courage, il est nommé Maréchal des logis, un grand honneur pour un simple fils d'homme de loi.

Anne du Plessis

Un jour qu'Anne fut prise d'une faiblesse, c'est Charles qui la rattrapa, elle était seule, faible, épuisée et sans le réaliser, il s'éprit d'elle. Depuis il est pour elle un soutiet à toutes épreuves, chevalier servant, confident. Mais jamais Charles ne se risquerait à la déshonorer. Elle est une femme mariée.

Alix de Saint-Aignan

Charles a vu le danger que représentait Alix au premier regard. Il ignore tout d'elle, de son rôle, de son histoire. Aussi il a décidé de mener son enquête. La jeune espionne pour sa part a d'abord été inquiétée que l'on fouille dans les limbes de son histoire mais finalement en découvrant le jeune homme, ce fut une heureuse surprise et depuis, elle s'amuse donc à le séduire tout en le menant sur de fausses pistes.

Philippe du Plessis

Si Charles savait que son ami de beuverie n'était autre que l'époux inconstant de la belle Anne. Si Philippe savait que ce compagnon de jeux était amoureux en secret de son épouse. Alors sans doute plus rien ne serait comme avant mais pour le moment ils continuent de lancer les dés et de lever leurs verres.
Liens avec les membres du forum :
 
avatar
Deus Ex Machina
Compte fondateur
Messages : 106

Lun 7 Mai - 10:39

Alix de Saint-Aignan

prise
Prénom : Alix. ◆ Nom : de Saint-Aignan. ◆ Age : 27 ans. ◆ Origines : Française. ◆ Situation matrimoniale : Célibataire. ◆ Métier : Espionne pour le compte du lieutenant de police Nicolas de La Reynie. ◆ Religion : Catholique. ◆ Groupe : Mars. ◆ Célébrité suggérée : Nora Arnezeder.
Issue d'une grande famille de la noblesse provinciale, Alix a hérité de ses ancêtres le courage et la bravoure qui leur ont permis de se distinguer de la masse de courtisans. Passant une enfance heureuse au sein d’un vaste et luxueux hôtel particulier à Paris, la jeune fille reçoit la meilleure des éducations de son temps et se montre une élève brillante, appliquée et efficace. Dotée d’une excellente mémoire, ses capacités lui permettent d’évoluer dans les salons ouverts par les femmes les plus cultivées de son temps. A ses dix-huit ans, un mariage est prévu avec un homme de haute noblesse, malheureusement la mort de son père va avorter tout ces projets. Les dettes sont énormes. La famille est contrainte de vendre ses biens pour pouvoir continuer de subsister, et toute la dote de la jeune fille passe dans la conservation de leur hôtel parisien. Seule, sans argent, mais belle et intelligente, elle est la candidate idéale à un poste d'espionne offert par le lieutenant général de police. Celui-ci lui propose en échange de ses services une rente honorable qui lui permettra de récupérer son train de vie précédent. En contrepartie, elle doit lui donner des informations très précises sur les courtisans évoluant autour du roi, et elle se montre un élément des plus efficaces. A la fois coquette et dangereuse, séduisante et vénéneuse, la jeune femme recueille tous les renseignements possibles pour le compte de La Reynie avec une ingéniosité et un culot à tout épreuve.

Émile de Carrère

Si il y en a un, proche du roi, dont Alix se méfie, c'est bien d'Émile. Et à raison. Pourtant, malgré toutes ses investigations, elle ne trouve rien contre lui. En effet, l'homme de cour a bien comprit qu'il était surveillé par cette intrigante pour une raison qu'il ignore encore et il ne compte pas lui donner raison.

Charles Grandier

Charles a vu le danger que représentait Alix au premier regard. Il ignore tout d'elle, de son rôle, de son histoire. Aussi il a décidé de mener son enquête. La jeune espionne pour sa part a d'abord été inquiétée que l'on fouille dans les limbes de son histoire mais finalement en découvrant le jeune homme, ce fut une heureuse surprise et depuis, elle s'amuse donc à le séduire tout en le menant sur de fausses pistes.

Antoine de Langeac

Alix et Antoine sont des cousins éloignés et en un temps lointain, quand elle avait eu besoin de lui, il s'était montré présent. A présent il lui demande de lui rendre la pareille, persuadé que l'incendie qui ravagea sa vie n'était pas un accident. Elle ne peut rien lui promettre mais elle tend donc l'oreille pour lui.
Liens avec les membres du forum :
 
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D'Ombre et Lumière :: 
Visages barbouillés de fards
 :: Le livre des faciès :: Postes-Vacants
-