AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Forum en cours de refonte,
passez souvent nous voir pour découvrir surprises et nouveautés !

 Résidences royales

avatar
Deus Ex Machina
Compte fondateur
Messages : 129
Points : 40

Dim 6 Mai - 14:46

Les résidences royales

d'ombre et lumière
Loin d’être sédentaire, la Cour est à cette époque soumise à de nombreux déplacements imposés par le souverain. Itinérante, il existe de nombreux domaines royaux où les courtisans suivent le roi afin de se faire voir et de profiter des luxes qu’offrent ces résidences.

Si pour l’instant le palais de Saint-Germain-en-Laye constitue l’épicentre de ces domaines, Versailles –  ancien relai de chasse privilégié par Louis XIV – semble avoir la préférence du roi. Et le souverain ne s’en cache pas : il souhaite en faire sa demeure permanente, ainsi que celle de son gouvernement.

Pour en savoir plus

Saint-Germain-en-Laye
Versailles
Le Louvre
Les Tuileries
Fontainebleau
avatar
Deus Ex Machina
Compte fondateur
Messages : 129
Points : 40

Dim 6 Mai - 14:46

Saint-Germain-en-Laye

d'ombre et lumière
Résidence royale depuis Louis VI le Gros, au XIIe siècle, Saint-Germain-en-Laye fut à la fois un séjour de plaisance et un lieu de pouvoir des rois de France. Détruits et réédifié à plusieurs reprises entre le XIIème et le XVIème, le lieu ne fut jamais abandonné de ses souverains et embellit au fil des ans.

Composé de différents édifices, Saint-Germain-en-Laye possède une architecture et des espaces remarquables. Le Château-Vieux en constitue le bâtiment principal, pouvant y abriter le roi, la famille royale, les ministres, mais aussi les courtisans qui ont assez de moyens et/ou de puissance pour s'y voir octroyer des appartements. Le Château-Neuf, beaucoup plus récent puisque édifié à la Renaissance joue également ce rôle. Des jardins élaborés en d'ingénieuses terrasses à l'italienne viennent parfaire le cadre idyllique que constitue Saint-Germain.

Très attaché à cette demeure, Louis XIV y est installé – ainsi que son gouvernement et sa Cour – depuis 1661. En effet, le roi y est né en 1638, et y a trouvé refuge lors d’un des plus traumatisants épisodes de son enfance : La Fronde, en 1649. Il est donc tout naturel que le souverain ait souhaité s'éloigner de la capitale, dans le but de tenir ses ennemis à distance. Depuis 1683, le roi fait aménager par Le Nôtre des jardins à la française et la Grande Terrasse. De plus, il fait également remodeler ses appartements dans le Château-Vieux par Le Brun et Le Vau.

Voir des plans ici (Château-Vieux) et ici (Château-Neuf)
avatar
Deus Ex Machina
Compte fondateur
Messages : 129
Points : 40

Dim 6 Mai - 14:47

Versailles

d'ombre et lumière
Située entre Paris et Saint-Germain-en-Laye, Versailles n’était à l’origine qu’une modeste seigneurie. Ce fut également le domaine favori de Louis XIII qui décide d’y édifier un pavillon de chasse en 1623. C’est alors une demeure simple, possédant toutes les commodités pour la chasse, ainsi qu’un lieu idéal pour s’isoler de la Cour et de ses courtisans. De nouveaux travaux y sont menés entre 1631 et 1640, aboutissant à l’édification du premier noyau du château, et de sa petite cour en U conservée par les constructions successives.

Après la mort du roi Louis XIII en 1643, Versailles tombe dans un oubli relatif. Toujours utilisé pour la chasse du nouveau petit souverain, personne n’imagine que celui-ci voue une passion à ce domaine. La reprise en main de la seigneurie de Versailles a donc lieu à partir de 1661. Depuis, le palais est sans cesse en travaux, subissant des agrandissements, des embellissements, des ajouts, tous souhaités par le roi. Une avant-cour est construite en 1662, suivit de l’enveloppe de l’ancien château de Louis XIII par Le Vau entre 1668 et 1670. Dernier né, les pavillons des Secrétaires d’État entre 1670-1671.

Quant aux jardins, ils ont également subit d'importants remaniements, nécessitant le drainage du marais du domaine de Versailles. Un Grand Canal est en construction depuis plus de quatre ans, tandis que les allées imaginées par André Le Nôtre sont toujours en élaboration, tout en accueillant le roi et sa Cour.

Notes importantes

◆ Le château est donc loin de ressembler au Versailles que nous pouvons voir aujourd’hui. Les deux ailes autour du palais n’existent pas encore, sans oublier la Galerie des Glaces qui n’est même pas à l’état de projet. Seule la partie centrale existe aujourd’hui, ainsi que les jardins où sont données des fêtes somptueuses afin de glorifier la puissance de Louis le Grand.
◆ Les travaux sont importants, ils ne font donc pas imaginer une demeure toute lisse et bien en ordre, mais des ouvriers, de la poussière et des échafaudages.

Voir des plans ici et ici
avatar
Deus Ex Machina
Compte fondateur
Messages : 129
Points : 40

Dim 6 Mai - 14:47

Le Louvre

d'ombre et lumière
Palais ancestral, et ancien chef-lieu du gouvernement, le palais du Louvre a été édifié à la fin du XIIème siècle par le roi Philippe-Auguste. La forteresse a alors un but essentiellement défensif avant d’être peu à peu transformée en résidence de plaisance, manifestation de la puissance royale.

Pendant longtemps centre du pouvoir royal, le Louvre est également, et ce encore aujourd'hui, le symbole de la puissance de la famille souveraine. Il a de fait connu de nombreux aménagements.

Ainsi, Louis XIV s'est établi à Paris en 1652 avant de rompre la tradition et de finalement s'installer à Saint-Germain-en-Laye dès 1661. Des travaux d’embellissements y sont néanmoins conduits dans plusieurs lieux du palais afin de renforcer la puissance de la famille royale dans sa capitale. Pourtant, le jeune roi se désintéresse de cette demeure ancestrale – ce qui lui est reproché par ses ministres – en portant toute son attention (et son budget), sur les constructions conduites à Versailles.

Voir des plans ici et ici
avatar
Deus Ex Machina
Compte fondateur
Messages : 129
Points : 40

Dim 6 Mai - 14:47

Les Tuileries

d'ombre et lumière
Situé à l’ouest du palais du Louvre, les Tuileries se veut être partie intégrante de l’ancestrale demeure des rois de France. Edifié à partir de 1564, selon le souhait de la reine Catherine de Médicis, ce projet ambitieux devait à l’origine comporter deux grands bâtiments eux-mêmes reliés entre eux par quatre ailes plus courtes. Malheureusement, faute de moyen et de volonté, l’édifice originel ne fut jamais terminé. Ainsi, seul le bâtiment le plus à l’ouest fut construit.

Abandonné pendant plusieurs années, le site fut repris par Louis XIV, qui bien que ne venant que rarement à Paris, continu d’embellir ses demeures royales.

Le palais des Tuileries est aujourd’hui relié au Louvre par un ingénieux système de galeries, afin de satisfaire les envies de symétrie du Roi Soleil. De plus, de somptueux jardins – déjà présent à la fin du XVIème siècle – contribuent à renforcer la magnificence de ce palais typiquement Renaissance. Le roi occupa même le palais entre 1664 et 1667.

Voir des plans ici et ici
avatar
Deus Ex Machina
Compte fondateur
Messages : 129
Points : 40

Dim 6 Mai - 14:47

Fontainebleau

d'ombre et lumière
Occupé par les rois de France dès le Moyen-Âge, Fontainebleau a accueillit la plupart des souverains des dynasties successives. Les premières traces du château remonte au XIIème siècle, et fut depuis agrandit, et remis au goût du jour par les figures royales s’y étant succédées. Mais ce qui fait le succès de cette résidence n’est autre que son domaine forestier étendu, idéale pour la chasse auxquels s’adonnent bien volontiers le jeune roi Louis XIV.

Fontainebleau doit son architecture Renaissance par une rénovation du XVIème siècle souhaitée par François Ier. Gommant en partie le passé médiéval, le palais est construit dans les goûts de l’époque, et son entrée se voit doter – sous le règne de Louis XIII – d’un superbe escalier en fer à cheval.

S’il ne s’agit pas d’un de ses domaines de prédilection, le Roi Soleil se rend à Fontainebleau de manière régulière afin de partir chasser du gibier. Il arrive, également, qu’il y reçoive des délégations importantes, dans ce cadre prestigieux qui fait la renommée du royaume de France.

Voir des plans ici et ici
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [LOI] Lois héraldiques royales : prologue
» [Ecuries Royales] Les Ecuries
» Charte du Juge, de Bonne Justice, lois royales et assimilées
» La royauté et les familles royales
» garde royal rohan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D'Ombre et Lumière :: 
Tous sous le même Soleil
 :: La table des lois :: Annexes
-