AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 Un remède pour une vie

avatar
Da-Xia Lee
Hibou
Pseudo : Lucrezia/ReineSoleil
Multi-compte(s) : Aucun en vue...Pour le moment
Célébrité : Zhu Zhu
Crédits : http://ceresandcoatlicue-avatar.tumblr.com & Perséphone
Messages : 114

Âge : 27 ans
Rang : La presque-Reine des Bas-Fonds de Paris, meurtrière et conseillère du Roi de Thunes.
Métier : Assassin et presque Reine de la Cour des Miracles. Ancienne fille de joie à la Maison Sophie.
Situation matrimoniale : Favorite du Grand Coësre.



Dim 22 Oct - 14:37

Un remède pour une vie

Ariane & Da-Xia
Escortée par un cagou, Da-Xia se dirigeait vers le Sud de Paris, à l'Outre-Petit-Pont pour y rencontrée une herboriste. Cette dernière habite dans un petit commerce d'Herbis et Malitatae.

Cela faisait quelques années qu'elle avait rencontré cette femme. Da-Xia venait de partir avec Jean qui voulait en faire sa maîtresse. Redevenue assassin après deux ans passés dans une maison close, la Fille des Neiges passait quelques commandes chez Ariane Langlois qui la fournissait en quelques herbes dont on pouvait tirer des poisons. Puis au fil du temps, elles étaient devenues proches au point que Da-Xia lui confia le désir d'enfant de son amant et son incapacité à lui donner. Aujourd'hui, cela faisait 9 ans qu'elle s'était faite une place de choix dans le cœur du Roi de Thunes et qu'il n'y avait aucun enfant entre eux. Si, au départ, elle s'en fichait - d'ailleurs la maternité aurait pu être un problème pour elle - Da-Xia réalisa vite l'importance de la paternité chez Jean. Si elle avait une place de choix aujourd'hui, cela ne serait peut-être pas le cas demain...Et elle refusait que ce soit son incapacité à tomber enceinte qui sonne le glass de la fin de son règne de favorite du Grand Coërse.  
Ainsi Ariane tentait d'aider Da-Xia a avoir un enfant de son amant.


Da-Xia arriva vite dans la petite échoppe. Elle frappa à la porte et entra. Ariane? Vous êtes là? Elle se déplaça jusqu'au centre de la pièce, toujours avec le cagou la suivant comme son ombre, il avait d'ailleurs une lame attachée à la taille où il avait posé sa main, prêt à dégainer.

_________________

☆☆☆YOU never know how strong you are until being strong is YOUR only choice.
avatar
Ariane Langlois
Moineau
Pseudo : Shury
Célébrité : Katie Mcgrath
Crédits : Shury
Messages : 116

Âge : 29
Rang : Bourgeoise Marchande
Métier : Apothicaire/Soigneuse "Sorcière"
Situation matrimoniale : Veuve

Lun 23 Oct - 18:43

Un remède pour une vie

Ariane & Da-Xia
Je venais d'accueillir au sein de ma boutique une nouvelle cargaison des épices du nouveau monde. J'étais donc présentement en train de ranger les différents pots nouveaux ou de remplir les anciens. De plus, il y avait toujours dans mes livraisons des plantes rares que n'étaient aucunement exposées dans la boutique. Leur dangerosité n'était pas à montrer aux yeux du monde, surtout pour une honnête commerçante telle que moi. C'est pourquoi celles-ci étaient réservées pour l'arrière boutique au milieu de différents bocaux plus ou moins dangereux ou ragoutants.

J'entendis des coups retentir de la porte et une phrase qui m'interpella. Ariane ? Ce n'est donc pas un enfant ou un adulte des rues, sinon, le surnom d'Ila aurait ressorti. Pourtant quand j'y jetais un coup d'oeil, je vis la maîtresse la plus importante du bas-peuple, des petits gens... de la cour des Miracles. La favorite du Coërse. Je lui avais fourni nombres de belles plantes qui trônent dans l'ombre de ma boutique. Sous cachet, je me déroge de certaines mentions sociales tant que je n'y suis pas mêlée intimement... C'est pourquoi, je suis surprise qu'elle rentre dans ma boutique par la porte principale et non celle destinées aux éphémères et silencieuses âmes glissant au milieu des ruelles. Lorsqu'elle arriva au centre de la pièce parsemée de bottes herbeuses, je m'avança également vers elle tout en regardant l'homme dans son ombre prêt à attaquer.

Xia... que se passe-t-il, mon amie ?

Je m'avança encore vers elle pour la prendre délicatement dans mes bras, faisant attention faire montre de douceur pour ne pas brusquer cette assassine lame que n'attendait qu'à fuser.
avatar
Da-Xia Lee
Hibou
Pseudo : Lucrezia/ReineSoleil
Multi-compte(s) : Aucun en vue...Pour le moment
Célébrité : Zhu Zhu
Crédits : http://ceresandcoatlicue-avatar.tumblr.com & Perséphone
Messages : 114

Âge : 27 ans
Rang : La presque-Reine des Bas-Fonds de Paris, meurtrière et conseillère du Roi de Thunes.
Métier : Assassin et presque Reine de la Cour des Miracles. Ancienne fille de joie à la Maison Sophie.
Situation matrimoniale : Favorite du Grand Coësre.



Lun 23 Oct - 19:50

Un remède pour une vie

Ariane & Da-Xia
La favorite du Coërse n'eu pas à attendre longtemps. Ariane Langlois -aussi surnommée Ila par la plupart des gens du petit peuple - apparu au sein de la boutique parsemée de bocaux et d'herbes en tout genre. L'odeur des pétales de roses et de jasmin lui parvenait. Da-Xia était une des seules à appeler l'apothicaire par son vrai nom...Si on en a un, c'est pour s'en servir! Avait-elle dit à son amie, un jour.

Presque aussitôt, l'étreinte chaleureuse d'Ariane l'entoura. Elle y répondit avant de se séparer de la poigne de l'herboriste. Xie se tourna vers son garde du corps, elle lui fit signe d'atteindre dehors. Il la préviendrait si un garde royal apparaissait. Hors de question de se faire prendre aussi stupidement. Voleuse. Assassin. Empoisonneuse. Prostituée. Maîtresse régulière et préférée du Roi des bandits. Si elle était arrêtée, Da-Xia pourrait s'estimer heureuse si elle bénéficiait d'un procès juste et pas une de ses parodies qui avait coûté la liberté à Robin, son père adoptif.
Le Cagou l'accompagnant acquiesça et parti se mettre à son poste. Si un garde était dans le coin, il reviendrait la chercher et ils partiraient comme si ils n'étaient jamais venus. Ils pouvaient faire confiance à Ariane sur ce point, jamais elle elle ne les trahirait.


Assurée qu'elles étaient seules, Da-Xia se tourna vers l'apothicaire. J'ai saigné il y a deux jours. Un échec, encore. de l'émotion dans la voix, elle poursuivit: mon ventre est un cimetière!
Elle restait forte mais cela faisait des années qu'elle savait que Jean cherchait à avoir un enfant d'elle.
Cependant, malgré le temps et les essais, rien ne venait. Da-Xia avait peur que si elle n'arrivait pas à mener une grossesse à terme, le Grand Coësre finisse par se lasser d'elle et lui préférer une autre amante. Mais, jusqu'à présent, son ventre restait désespérément vide.

_________________

☆☆☆YOU never know how strong you are until being strong is YOUR only choice.
avatar
Ariane Langlois
Moineau
Pseudo : Shury
Célébrité : Katie Mcgrath
Crédits : Shury
Messages : 116

Âge : 29
Rang : Bourgeoise Marchande
Métier : Apothicaire/Soigneuse "Sorcière"
Situation matrimoniale : Veuve

Ven 27 Oct - 10:32

Un remède pour une vie

Ariane & Da-Xia
Relâchant lentement l'étreinte autour de la femme, je l'observa se tourner vers son garde. Alors qu'il sortit, je supposa alors que c'était pour surveiller les rues afin de détecter de le moindre danger pour Xia. J'avais reculé de deux pas pour me rapprocher de l'âtre dans laquelle bouillait de l'eau que je retire du feu en attendant que mon amie s'assurait de notre intimité. La première phrase me percuta de plein fouet. Un trait de tristesse s'empara de mon visage alors que je fouillais des herbes apaisantes suite à cette révélation.

La Grande Dame des bas-fond cherchait à avoir un enfant à tout prix. Je l'aidais du mieux que je pouvais. Me renseigner dans tous les livres afin d'aider mon amie à assouvir son envie d'enfant. Mais pour le moment, tout s'était soldé par des échecs. Inlassablement, l'enfant ne voulait pas rester dans le corps de la femme. Pourquoi ? Je trouverais un moyen pour qu'elle ait son souhait exaucer, quitte à songer à un vol d'enfant et un plan machiavélique pour mentir au Coërse. L'idée était bien dangereuse mais elle serait en dernier recours.

Mon ventre est un cimetière Cette phrase me fit revenir sur mes pas auprès de Xia pour apposer mes mains sur son ventre.

Ne dis pas cela ! Nous trouverons, je t'assure que nous trouverons. Qu'importe le moyen ou la façon nous trouverons pour que tu aies enfin l'enfant que tu veux.


Je posa ensuite une de mes mains sur son épaule pour la presser délicatement lui redonnant du courage. J'attrapais la tasse que j'avais préparé pour lui apaiser l'esprit et je la lui tendis alors que je me saisissais de l'autre.

Je suis actuellement en train de lire un livre rare sur des plantes de l'autre monde. Peut-être aurions-nous plus de succès par ce biais. De plus, je peux me les procurer facilement grâce à mon commerce.

Je bus une gorgée calmant  mon esprit pour me préparer à dire ce que j'avais pensé.

As-tu....as-tu déjà pensé à mentir au Coërse ?
avatar
Da-Xia Lee
Hibou
Pseudo : Lucrezia/ReineSoleil
Multi-compte(s) : Aucun en vue...Pour le moment
Célébrité : Zhu Zhu
Crédits : http://ceresandcoatlicue-avatar.tumblr.com & Perséphone
Messages : 114

Âge : 27 ans
Rang : La presque-Reine des Bas-Fonds de Paris, meurtrière et conseillère du Roi de Thunes.
Métier : Assassin et presque Reine de la Cour des Miracles. Ancienne fille de joie à la Maison Sophie.
Situation matrimoniale : Favorite du Grand Coësre.



Ven 27 Oct - 17:23

Un remède pour une vie

Ariane & Da-Xia
C'est une femme en détresse qui se présenta chez l'herboriste de la maison Herbis et Malitiae et non la Princesse des Miracles. Tristesse, peur, incompréhension. Tels étaient les sentiments et émotions qui noyaient son cœur parmi tant d'autre. Elle informa en quelques mots les raisons de sa venue puis, comme un glas, elle annonça d'une voix morte: Mon ventre est un cimetière Et c'était vrai.

9 ans. 9 ans qu'elle était la favorite du Roi de Thunes, des gredins de Paris. Pourtant aucuns enfants n'étaient nés de leur union. Ce n'était pas faute d'essayer. Le pire? C'était que ça marchait parfois. Elle tombait enceinte. Elle le disait à Ariane qui gardait le secret et elles attendaient pour voir si elle allait rester enceinte jusqu'à ce que le contraire ne soit plus prouvé. Mais aucun bébé ne restait en son sein. Dans le meilleur des cas, il restait deux pauvres petits mois après qu'elle aie pris connaissance de son état.
Elle faisait fausse-couche sur fausse-couche et, à part Ariane, elle ne le disait à personne. Déjà pour que Jean ne se rende pas compte que sa maîtresse préféré perdait tout les enfants qu'il souhaitait ardemment et, deuxièmement, pour ne pas que ses détracteurs s'en servent pour la nuire.

Ne dis pas cela ! Nous trouverons, je t'assure que nous trouverons. Qu'importe le moyen ou la façon nous trouverons pour que tu aies enfin l'enfant que tu veux.

Elle sourit à Ariane sans que le cœur n'y soit. Bien sur, elle était reconnaissante à son amie de tenter de la soutenir mais dans ses circonstances, cela semblait bien plat. Elle ajouta, en plaquant ses mains sur son ventre par dessus celles de l'herboriste: Le bruit se repandra bientôt que je ne peux enfanter. D'une voix sombre elle ajouta: je ne suis pas naïve. Je sais que Jean a des dizaines voire des centaines d'autres maîtresses. Une d'elle pourrait bientôt avoir l'enfant que je ne pourrais avoir et elle pourrait me remplacer. Mes ennemis se feront, dès lors, une joie d'en finir avec moi. Bien que cela fasse des années qu'elle avait pris une position évidente dans le cœur du Coërse, elle ne faisait pas l'unanimité au sein de la Cour des Miracles. Pourquoi? Bien qu'elle avait d'abord été une assassin aguerrie, c'est son passé de prostituée qui restait le plus souvent et, surtout, elle était une étrangère. Une chinoise, porteuse du sang de l'orient. Beaucoup aurait plutôt voulu voir une occidentale, une française au côté de Jean Sansdieu. Xie pouvait déjà s'estimer heureuse que Jean se moque de l'avis des autres, sinon cela fairait longtemps qu'elle aurait rejoint la Maison Sophie. A la pensée de son passé dans la maison close, elle ricana: et dire que ça m'arrangeait à l'époque de ne pas tomber enceinte.
Un bordel était tout sauf un endroit où élever un enfant. Sans parler du dégoût de certains hommes à coucher avec une femme qui s'était déjà faite engrossée. Elle avait vu certaines Grandes Prostituées tomber en disgrâce après avoir donné la vie et perdre toute la renommée dont elles jouissaient jusqu'à alors. Elle s'était réjouie de ne pas en faire partie...

Une tasse fit son apparition dans son champ de vision. Des plantes aux vertus relaxantes. Elle accepta la tasse du bout des doigts et souffla sur la fumée. Je suis actuellement en train de lire un livre rare sur des plantes de l'autre monde. Peut-être aurions-nous plus de succès par ce biais. De plus, je peux me les procurer facilement grâce à mon commerce. Tu crois qu'on pourra enfin tomber sur l'herbe qu'il me faut et qui permettra à mon enfant de rester dans mon ventre?

Elle n'avait quasiment plus d'espoir. Si Xie tombait enceinte, cela en viendrait à du miracle! La Dame du Coërse regarda l'herboriste du coin de l'oeil tout en sirotant le breuvage chaud. As-tu....as-tu déjà pensé à mentir au Coërse ? Elle failli recracher son thé mais garda une mine neutre. Finissant d'avaler, elle dit: tu veux dire, lui faire croire que je suis grosse? elle soupira: oui...Mais j'ai renoncé. C'est trop risqué. Si il se rend compte que je lui ai menti...Qu'importe qu'il comprenne que je l'ai fait pour rester à ses côtés, la douleur sera trop grande pour qu'il puisse me pardonner. Xie voyait plus ou moins où Ariane voulait en venir mais préféra l'entendre. Elle poursuivit:Où veux-tu en venir?

_________________

☆☆☆YOU never know how strong you are until being strong is YOUR only choice.
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les plantes médicinales.
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D'Ombre et Lumière :: 
Paris capitaleParis capitale
 :: Outre-Petit-Pont :: Habitations :: Herbis et Malitiae
-